Besoin de plus d’espace chez vous mais pas envie de déménager ? Il existe plusieurs solutions d'extension pour obtenir de la surface d’habitation supplémentaire tout en restant dans votre maison. La moins connue mais aussi la plus économique, consiste à aménager son sous-sol, pour créer un souplex. C’est possible si vous possédez une cave transformable en pièce de vie. 

Qu’est-ce qu’un souplex ? 

Un souplex est un logement qui suit le modèle du duplex, sauf que son étage inférieur se trouve au sous-sol et son étage supérieur est situé au rez-de-chaussée. Le terme vient donc du mix entre les termes sous-sol et duplex. 

Aménager un souplex, cela consiste donc à rendre une cave habitable pour obtenir deux niveaux habitables attenants. 

Le sous-sol est surtout prisé pour l’installation d’une chambre ou d’un bureau. Mais il peut accueillir aussi un salon, une salle de jeux, de cinéma, voire une salle de bains si les évacuations le permettent.  

Quelles règles pour aménager un sous-sol ? 

Tout comme pour l’aménagement des combles, l’aménagement d’un sous-sol est soumis à une réglementation stricte. Tout d’abord, il faut déposer une demande d’autorisation de travaux auprès de votre mairie.

Si la surface à aménager est supérieure à 20m2, vous devez également obtenir un permis de construire. Notez que les pièces qui disposent d’une hauteur de moins de 1,80 m ne sont pas concernées par cette obligation, car elles ne sont pas considérées comme des surfaces hors oeuvre nette. 

Vous vivez dans un immeuble en copropriété ? C’est l’autorisation du syndic de la copropriété qu’il faudra obtenir pour réaliser des travaux, surtout s’ils interviennent sur la structure, la façade ou/et le plancher de l’immeuble. 

Les contraintes techniques d’aménagement d’une cave 

Un sous-sol suppose quelques contraintes techniques particulières, qu’il est important de bien évaluer en vue de sa transformation en pièce habitable. 

  • L’humidité

Le problème numéro des sous-sols et des caves, c’est bien l’humidité. Les remontées capillaires, la présence des nappes phréatiques ou encore celle des murs enterrés, ces pièces sont particulièrement exposés aux problèmes d’humidité.  

  • La lumière

Une cave ne bénéficie souvent que très peu de lumière, voire pas du tout quand elle ne comporte pas de fenêtre. De plus, quand c’est le cas, il s’agit souvent d’une fenêtre minuscule et peu fonctionnelle.  

  • La ventilation

L’aération naturelle dans un sous-sol est très faible car les ouvertures extérieures sont quasi-inexistantes, voire inexistantes. 

Les travaux pour aménager un souplex 

Les principaux travaux pour l’aménagement d’un sous-sol vont donc consister dans :

  • le traitement de l’humidité 
  • le raccordement aux réseaux d’électricité, de plomberie et de chauffage 
  • l’isolation thermique et phonique 
  • la réfection des sols et des murs et la pose de revêtements 
  • l’installation d’un escalier 
  • la mise en place d’un système de ventilation 
  • la création d’ouvertures (fenêtres, puits de lumière par exemple) 


Vous souhaitez aménager un souplex au sous-sol de votre maison à Viry-Châtillon ou Paray-Vieille-Poste ? Michel Norais de la Maison des Travaux de Savigny-sur-Orge vous aide dans tous vos travaux d’extension en faisant appel à son réseau de partenaires.