La surélévation est une solution d’extension de maison à la verticale, qui consiste à lui ajouter un étage. C’est une solution idéale en banlieue parisienne, à adopter lorsqu’on vit par exemple dans une maison à Juvisy-sur-Orge et qu’on souhaite l’agrandir plutôt que de déménager. Pour gagner de la surface habitable mais aussi moderniser une maison, pourquoi ne pas choisir une surélévation à toit plat

Une surélévation pour gagner de la place

Vous commencez à vous sentir à l’étroit chez vous ? Ou la famille s’agrandit ? La surélévation se prête parfaitement au milieu urbain, où les terrains permettent rarement  une extension horizontale sur le côté ou l’arrière de la maison. Avec un étage supplémentaire, vous gagnez de la surface habitable sans avoir besoin d’utiliser de l’espace au sol.

Quant au toit plat, il présente l’avantage de doubler la surface disponible. Là où un toit classique ne sert qu’à recouvrir la charpente de la maison, un toit plat peut accueillir une terrasse, un jardin, pourquoi pas un potager. Si vous ne souhaitez pas utiliser cette surface supplémentaire pour les agréments, vous pouvez en faire un toit végétalisé. 

Un toit plat pour moderniser la façade d’une maison

Une surélévation à toit plat modernise le paysage architectural. Grâce à sa forme cubique, elle va donner une allure sensiblement contemporaine à votre habitation. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un toit plat peut s’harmoniser avec le bâti ancien d’une maison.

La surélévation à toit plat peut être réalisée en béton ou en bois. Les surélévations avec ossature en bois sont particulièrement prisées, d’autant plus qu’elles cumulent les avantages par rapport au béton : légèreté, rapidité de construction, isolation performante, esthétisme et justement, modernité. 

Comment construire une surélévation à toit plat ? 

D’un point de vue technique, la surélévation d’une maison avec toit plat consiste tout d’abord à déposer l’ancienne toiture et l’ancienne charpente. Ensuite, la nouvelle structure comportant l’étage supplémentaire, qui va occuper toute la surface de la maison ou seulement une partie, est ajoutée. 

Enfin, une nouvelle charpente et une nouvelle toiture sont posées. On construit le toit plat avec une pente de 1 à 5%, pour permettre l’écoulement des eaux pluviales.

La construction d’une surélévation à toit plat est l’occasion de refaire toute l’isolation thermique et acoustique d’une habitation. Et si vous ne comptez pas aménager une terrasse accessible sur le toit, pourquoi ne pas opter pour une toiture végétalisée, qui va renforcer les performances thermiques de votre maison ? 

Le prix d’une surélévation à toit plat

Comme pour toute extension de maison, le prix d’une surélévation à toit plat dépend de plusieurs critères :

- la taille de la surface à créer

- le type de pièces à aménager

- les techniques de construction employées

- les matériaux de construction choisis 

En fonction de tous ces éléments, le prix moyen au mètre carré peut varier entre 1500 et 3200€.

Toujours est-il que grâce à l’absence de tuiles ou ardoise à poser, une surélévation à toit plat coûte moins cher qu’une surélévation à toit classique.