La porte d’entrée est le principal moyen d’accéder à votre domicile. Il faut donc qu’elle soit sécurisée au maximum, pour vous protéger des intrusions indésirables. Plusieurs techniques existent pour renforcer la sécurité d’une porte d’entrée. Ou plus radicalement, vous pouvez directement opter pour une porte blindée. Le choix dépend de vos besoins et de votre budget. 

Les effractions sur une porte d’entrée   

Si votre habitation n’est pas cernée par un portail lui-même sécurisé, vous n’êtes pas forcément à l’abri d’une tentative de cambriolage. Dans la majorité des cas, les malfaiteurs entrent par la porte d’entrée, comme tout le monde. Tour d’horizon des principales techniques d’effraction constatées sur les portes d’entrée :

  • l’effraction du cylindre : avec un outil adapté, le cambrioleur attrape le cylindre et le fait tourner de force jusqu’à ce qu’il cède 
  • l’effraction des points de verrouillage : le cambrioleur insère un pied-de-biche entre la porte et l’encadrement. Sous la pression, les points de verrouillage finissent par sauter
  • l’effraction des paumelles (charnières) : si les paumelles sont sur un bâti en bois, un pied-de-biche peut facilement le casser et permettre l’ouverture de la porte 
  • l’effraction par le “trou d’homme” : cette technique consiste à briser le bas de la porte avec un violent coup de pied, ou à l’aide d’une masse ou d’une scie. 

Binder sa porte d’entrée 

Pour que toutes ces effractions deviennent impossibles, ou au moins très difficiles, une solution très recommandable consiste à blinder sa porte d’entrée. Pas besoin de la changer, vous gardez votre porte d’origine, mais les éléments les plus exposés à l’effraction sont renforcés. 

Il existe trois principaux types de blindage de porte :

  • le blindage simple
  • le blindage pivot 
  • le blindage fourreau

Le blindage simple consiste à fixer une plaque de tôle sur la partie intérieure de la porte, pour renforcer sa résistance aux intrusions. Mais il ne protège pas du risque d’un arrachement des charnières. 

En revanche, le blindage pivot assure plus de sécurité. Une plaque d’acier est posée sur toute la longueur de la porte et un pivot est ajouté pour renforcer son dormant.

Mais le blindage fourreau est encore plus efficace contre les cambriolages. Il est question de blinder les deux faces de la porte, et plus seulement la face intérieure. On renforce également les paumelles en les soudant sur un bâti en acier. 

Cependant, le blindage de porte ne rend pas une porte totalement inviolable, mais retarde et décourage vite les intrus. En effet, la plupart d’entre eux abandonnent après quelques minutes de tentative d’effraction. 

Installer une porte blindée

Si l'idée du blindage de porte ne vous rassure pas encore tout à fait, il vous reste la solution la plus radicale : l’installation d’une porte blindée

La porte blindée offre le meilleur niveau de sécurité existant. Les blocs-portes possèdent la certification A2P BP, le must en termes de protection contre les tentatives d’effraction. Leur prix est bien sûr plus élevé que celui d’un blindage de porte.  


Pour optimiser la sécurité de votre porte d’entrée à Viry-Châtillon ou Morangis, faites-vous recommander des serruriers de confiance par la Maison des Travaux de Savigny-sur-Orge.